BIO

SHORT BIO - French

Prima Donna est un nouvel album studio par Grammy Winner, de Fernando Otero, compositeur et pianiste, publié en 2014 par Soundbrush Records.
Otero est considéré par de nombreux critiques musicaux en tant que pianiste de formation classique et virtuose, ainsi qu'un compositeur qui a développé son propre style, avec des éléments de musique classique contemporaine et d'improvisation de jazz tout en utilisant le Tango comme point de départ.
Prima Donna est une célébration intime de la carrière artistique d'Elsa Marval, la mère ainsi que mentor musical de Fernando Otero.
Elsa Marval était une chanteuse internationale d'Opéra, compositrice, pianiste et actrice, décédé en 2010.
Fernando transmet le son de sa ville natale Buenos Aires, moins d'un point de vue de danse mais plutot d'une attitude de curiosité artistique moderniste.
Prima Donna présente des compositions pour piano seul qui mettent non seulement en valeur les qualités mélodiques et chantantes d'Otero, son expressivité et la vaste palette de couleurs pianistiques qu'il emploie, mais aussi son intensité rythmique lors de l'interprétation de morceaux au tempo enlevé, quand il joue des notes répétées avec une précision d'horloge tout en faisant des incursions furtives dans des pastels rêveurs
Une interprétation de "El Portenito", composé par l'icône argentine Angel Villoldo nous donne une idée de la manniere dont Otero utilise des compositions bien connues afin de libérer son imagination.
L'album comprend également des morceaux de musique de chambre orchestrale.
Également une sonate pour violon solo dans un mouvement seul à l'aide d'une gamme complète de techniques de violon, dont le compositeur argentin a écrit pour Nick Danielson.
Tout au long de Prima Donna, Otero renforce les allusions de la musique classique contemporaine qui étaient déjà en évidence sur son premier album Warner Music intitulé Pagina de Buenos Aires.
Basé à New York, Otero a trouvé en conséquence divers collaborateurs. Parmi eux: Paquito De Rivera, the Kronos Quartet, Eddie Gómez, and Quincy Jones.
La dernière oeuvre de l'enregistrement est une version de la composition de Quincy Jones * The Pawnbroker *, arrangé par Otero.
L'arrangement présente la beauté mélodique de Quincy Jones combinée avec la technique orchestrale de Fernando ainsi que sa langue pianistique. Une fin bien appropriée pour cette collection.
L'album a été produit par Ruben Parra et enregistré à New York et Los Angeles
Prima Donna est un album spécial car il s'agit non seulement de nouvelles compositions mais aussi de réinvention et de célébration.

Copyright Fernando Otero 2015 .